Six nouvelles mesures pour protéger les usagers faibles

De nouvelles réglementations ont été adoptées au fédéral pour mieux protéger les usagers faibles, les cyclistes et les piétons. Elles entreront en vigueur dès ce 31 mai 2019.

  1. Première mesure: la vitesse autorisée pour les trottinettes passe de 18 à 25 km/heure, tout comme les cyclomoteurs. Objectif? Donner de la puissance aux engins pour grimper plus facilement les côtes.
  2. Puis vient l’obligation de laisser 1,5 m au lieu d’un mètre pour dépasser les vélos, hors agglomération. Une bonne mesure en soi mais difficilement contrôlable par les policiers, admet Vias, l’institut belge pour la sécurité routière.
  3. Les nouvelles réglementations visent également l’instauration du feu vert intégral pour les cyclistes, entendez, un feu vert pour les vélos aux carrefours. Benoît Godart de institut Vias tempère là aussi: “ce n’est pas demain qu’on aura un feu vert qui donne la priorité aux cyclistes à chaque croisement. La priorité doit être donnée aux endroits très fréquentés par les cyclistes, comme Louvain-la-Neuve ou la petite ceinture à Bruxelles”.
  4. Ensuite, les speed pedelec, ces vélos dont l’assistance électrique fonctionne jusqu’à 45km/heure, seront autorisés à rouler à deux de front, sauf si cela gêne un automobiliste qui voudrait dépasser par exemple.
  5. Cinquième mesure: les enfants de moins de 10 ans -avant, c’était les enfants de moins de 9 ans- pourront rouler à vélo sur les trottoirs.
  6. Enfin, dernière réglementation, quand les piétons, désireux de traverser la route, apercevront un passage clouté à moins de 20 mètres environ, ils devront obligatoirement l’emprunter. Jusqu’ici, la distance était fixée à 30 mètres.

 

quand les piétons, désireux de traverser la route, apercevront un passage clouté à moins de 20 mètres environ, ils devront obligatoirement l’emprunter. Jusqu’ici, la distance était fixée à 30 mètres.

Bonne route à tous,

Source:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *